Réseau International Ambiances | International Ambiances Network 

Nouvelles du Réseau | Network News


id = "FBMainForm_1166755" action="/news.html" method = "post" onsubmit = "return false" >
News
<< Retour à la Liste


Des jardins urbains au XXIème siècle : espace, ambiance, société, environnement
par International Ambiances Network on 


Séminaire scientifique - Des jardins urbains au XXIème siècle : espace, ambiance, société, environnement

23 mai 2016 - Faculté d’Architecture d’Urbanisme de Lisbonne (FAUL) - Portugal

Les jardins potagers sont un moyen de conservation des sols vivants et aussi un complément de survie des familles les plus pauvres qui habitent la ville. C'est une activité qui a un rôle social fondamental et illustre les vagues d'exode rural du XXème siècle. Elle recréa le lien entre les habitants et le territoire en installant de nouvelles habitudes de voisinage et en restituant le plaisir et l'art de travailler la terre. Les potagers urbains apportent aussi une biodiversité au sein des villes et sont confrontés à la pollution, à des expositions multiples en même temps qu’ils façonnent des ambiances, des espaces et de paysages particuliers.

La ville de Lisbonne intègre dans son aire depuis sa fondation une proportion importante de terres cultivées sous forme de jardins qui apparaissent aujourd’hui  de façon désorganisée en occupant spontanément les sols productifs de vallon situés au bord de la route et du métro, autour des opérations de grands-ensembles, dans les interstices urbains. Cette situation exprime l'actuel manque de planification urbaine de la ville.

Cette dualité entre le rural et l'urbain qui persiste permet de formuler une nouvelle pensée pour la ville. La pensée d'un paysage global, dans lequel l'espace agricole et l'espace urbain restent interconnectés sans perdre leurs caractéristiques propres et leurs fonctionnements indépendants ; tout en servant les intérêts de la société, que ce soit vis-à-vis du monde agricole ou de la vie urbaine.

Les trois aspects suivants seront développés en comparant à la situation française (Grenoble, Ile de France) et mettre en discussion des critères opératoires pour le futur :
  • Ville et organisation spatiale des jardins : espaces, publics, qualités d’ambiances, qualités spatiales, relations aux infrastructures, paysage et architecture
  • Politique de la ville et pratiques sociales : aspects sociaux et spatiaux, impacts économiques, pratiques des jardiniers et des habitants
  • Effets environnementaux : eau, terre, air, cultures (types agricoles et biodiversité, pollutions et histoire des sols)

Organisation :
  • Pedro Pacheco (Lisboa)
  • Gregoire Chelkoff et Magali Paris (Grenoble)

Institutions :
  • FAUL
  • ENSAG/CRESSON

Langues du séminaire : français et anglais

Invités
  • Gregoire Chelkoff (ENS Architecture Grenoble-Laboratoire CRESSON)
  • Magali Paris (ENS  Architecture Grenoble-Laboratoire CRESSON)
  • Pedro Pacheco (FAUL / pedro pacheco arquitectos)
  • Rita Folgosa (CML)
  • Duarte Mata (CML)  
  • João Gomes da Silva (GLOBAL)
  • Manuela Raposo Magalhães (ISA)
  • Teresa Leitão (LNEC)
  • José Aguiar (FAUL) abertura do seminário (coordenador do 2º ciclo da FAUL)


Lien Permanent
Commentaire  Rechercher  
Commentaires

Aucun commentaires.
 
Flux RSS